Végétarien ? Flexitarien ? Vegan ? ou…omnivore ?

Avant, à la maison, on mangeait des protéines animales tous les jours : poisson, viande, ou oeufs. Le poisson, il a fallu que je l’apprenne à Zom, car il ne mangeait que des steaks/frites quand je l’ai rencontré (il y a… damned! 14 ans…)

Et puis petit à petit on a fortement ralenti la viande rouge. D’abord et avant tout par goût. La viande rouge s’est mise à nous écoeurer (oui, même Zom), donc on en a consommé de moins en moins. Et puis on a vu des tas de reportages inquiétants (les Supersize Me etc…). Et puis on a perdu ma Maman, puis la maman de Zom. Alors on a lu anti-cancer de David Servan Schreiber, et notre conscience a commencé à s’éveiller…

Je suis tombé malade du foie, et après beaucoup d’examens, on s’est aperçu que c’est le lait de vache qui empoisonnait mon foie. Avec le bon traitement et une éviction des produits laitiers, tout est rentré dans l’ordre : un foie de jeune fille. Je peux même à nouveau consommer un peu de lactose depuis 3-4 ans.

C’est une naturopathe qui m’a soignée. Notre alimentation était encore plus remise en question. Et on s’est documenté. Voici les documentaires que je vous recommande absolument sur le sujet d’ailleurs.

Fat, Sick, and Nearly Dead

Forks over Knives

Vegucated

Food Matters

Hungry for change

Cowspiracy

Là on a commencé à ne plus manger de viande du tout. Mais on a continué les oeufs, et le poisson. Puis pendant quelques mois (pas très longtemps, mais je dirais 3-4 mois), on a eu une alimentation presque vegétarienne. Il restait le lait et les yaourts aux enfants, un peu de fromage pour nous.

Je voulais voir si on pouvait modifier nos habitudes à ce point, combien il nous en coûterait.

Et on s’est très vite habitué. C’est là qu’on a commencé à faire des brunchs tous les dimanches midis (avec des jus de légumes, des pancakes sans oeufs de Marie Laforet, des salades de fruits et noix, etc… ).

Petit à petit, on a pourtant recommencé à manger de la viande et du poisson. D’abord au restaurant, et chez les amis. Puis à la maison aussi, puisque depuis deux mois j’ai réintroduit un peu de viande.  Aujourd’hui, on achète du poisson une fois par semaine (voire toutes les deux semaines), et de la viande deux fois par mois max car les enfants me réclamaient pot-au-feu et blanquettes. On mange un peu de charcuterie aussi (que j’essaie de faire maison maintenant ou que j’achète à mes producteurs locaux, au marché paysan). On est content d’en manger, mais pas trop.

Je ne suis pas sûre que le veganisme nous convienne. Etre végétarien, ce serait davantage dans nos cordes. Mais je dirais objectivement que nous sommes plutôt flexitarien.

Le flexitarien, c’est ça.

En tout cas, notre société consomme beaucoup trop de viande et de protéines animales. C’est non seulement mauvais pour l’environnement, mais aussi pour notre santé. il serait temps que chacun y réfléchisse.

Quant aux histoires de carences éventuelles, les scientifiques savent bien depuis très longtemps que c’est une légende ;).

 

Publicités

Une réflexion sur “Végétarien ? Flexitarien ? Vegan ? ou…omnivore ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s